immobilier-bâtiment-restauration-habitat-logement-perpignan-rénovation-investisement-ESG

Perpignan

cité calane

Bienvenue au centre du monde !

INVESTIR À PERPIGNAN

Le meilleur investissement pour défiscaliser

Vivre à Perpignan

  • Un climat méditerranéen– 2600 heures de soleil / an.
  • Un cadre de vie privilégié – 8 stations de ski | 5 stations thermales | 9 ports de plaisance | 10 stations balnéaires | Musées | Théâtres
  • Un pouvoir d’achat préservé.

les atouts économiques

  • Une position stratégique – Autoroutes A9, A75 et A61 | Gare TGV | Aéroport international.
  • Un poumon économique – Tissu de PME/TPE dense en développement. Échanges commerciaux transfrontaliers.
  • Un prix au m² attractif – Des gammes de valeur à partir de 3000€ le m² (foncier + travaux).

la politique de la ville

  • Un dynamisme économique – Renouveau confirmé par la politique de la ville.
  • Une défiscalisation accessible – Utilisation des dispositifs fiscaux facilitée par la politique de la ville en faveur de la rénovation du parc immobilier.
  • La loi climat – La lutte contre les passoires thermiques ouvrent l’accès aux aides de l’état.

patrimoine et d’histoire

L’ Ancien Hôpital Militaire

Depuis 1731, l’ancien couvent des Franciscains devenu l’hôpital du Roy, se partageait, avec l’hôpital Saint-Jean et celui de Sainte-Claire, l’accueil des militaires blessés ou malades. Avec la guerre d’Espagne, en août 1808, il faut traiter 7 à 800 malades et blessés par jour. Or, l’hôpital civil ne peut en recevoir que 200… Le ministère de la Guerre fonde ainsi, quelques mois plus tard, en octobre, un hôpital militaire dans l’enceinte des Franciscains.

La Cathédrale Saint Jean-Baptiste

L’église Saint-Jean devenue trop petite, la construction d’un nouvel édifice fut initiée par Sanç de Majorque en 1324. L’effondrement du royaume de Majorque stoppa le chantier. À sa reprise au 15e siècle, le plan initial à trois nefs fut abandonné. C’est le majorquin Guillem Sagrera, auteur de la cathédrale de Palma de Majorque, qui opta pour une nef unique de grande ampleur. Achèvement des travaux en 1509. L’église devient cathédrale en 1602.

Le Palais des Rois de Majorque

Ce superbe palais domine la ville du haut de son promontoire.
Le palais date du XIIIe siècle et a été, pendant près d’un siècle, le centre de l’éphémère Royaume de Majorque.
Né de la volonté de Jacques II qui désirait une demeure dans la capitale continentale de son royaume, il fut commencé avant 1274 dans un style gothique tardif et achevé après 1300 dans le style gothique.

Entre mer et montagne

Elle conserve une parure monumentale exceptionnelle due à son statut de capitale continentale du Royaume de Majorque au Moyen Âge, qui lui a valu d’être promue «Ville d’art et d’histoire».

Centre ville historique

entre art et culture

Le musée Rigaud

Les œuvres de Hyacinthe Rigaud jalonnent la période baroque tandis que des expositions de l’époque moderne s’articulent autour des œuvres d’Aristide Maillol, Pablo Picasso, Raoul Dufy,Antonin Clavé, Jean Capdeville et Jean Lurçat, mettant ainsi en lumière ces artistes en lien avec Perpignan.

De l’art, de l’art...

Les œuvres de Hyacinthe Rigaud jalonnent la période baroque tandis que des expositions de l’époque moderne s’articulent autour des œuvres d’Aristide Maillol, Pablo Picasso, Raoul Dufy, Antonin Clavé, Jean

Le conservatoire

Créé vers 1850 à l’initiative de la ville de Perpignan, le conservatoire et la portée nationale de son enseignement, la recherche d’une identité toujours plus affirmée et la volonté de compenser son isolement géographique par la qualité des prestations offertes, lui ont permis d’obtenir le label d’École Nationale de Musique (ENM), puis en 1999, celui de Conservatoire National de Région (CNR), puis celui de Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) en 2015.